Les
+
pour vous

Une chape fluide pour améliorer le confort et la qualité de vie

Pour le bien-être et le confort des occupants du bâtiments, les fortes inerties et diffusivité thermiques de la solution Agilia CHAPE THERMIC garantissent une montée et une baisse rapide de la température, une régulation fine et précise de la température intérieure et une répartition homogène de la chaleur.

Objet dynamique vectoriel2

Une chape fluide pour un sol parfaitement plan

Grâce à Agilia CHAPE THERMIC, votre sol sera durablement plan. L'absence de défaut de surface et d'aspérité, la porosité homogène permettent une pose plus facile et plus rapide du revêtement. Les chapes fluides Agilia CHAPE THERMIC sont compatibles avec de nombreux revêtement de sols (carrelage, parquet, moquette, résine…), y compris les plus fins (PVC, linoleum), et les carrelages de grands formats.

Objet dynamique vectoriel1

Une chape fluide pour une isolation thermique et acoustique renforcée

Afin de renforcer considérablement votre confort et votre qualité de vie au quotidien, des isolants thermiques et/ou phoniques (acoustiques) peuvent être posés sous la chape. Les chapes fluides étant peu épaisses, il est possible de couler Agilia CHAPE THERMIC tout en respectant des hauteurs de réservation réduites.

Objet dynamique vectoriel3

Une chape fluide coulée facilement et rapidement

La fluidité d’Agilia CHAPE THERMIC permet une mise en œuvre rapide sur les chantiers, y compris ceux difficiles d’accès (jusqu'à 200 m linéaires de tuyau) et de grande hauteur (jusqu'à 50 m de haut). Agilia CHAPE THERMIC est coulée sur les petites et les grandes surfaces, jusqu’à 300 m² sans pose de joint de fractionnement.

Objet dynamique vectoriel

Une chape fluide pour une qualité constante

Produite dans les centrales à béton Lafarge agréées par le CSTB, Agilia CHAPE THERMIC est contrôlée tout au long de la production. Ses performances sont garanties par DTA. Mise en œuvre par des professionnels expérimentés, formés et suivis par Lafarge, Agilia CHAPE THERMIC est l'assurance d'une solution durable.

Objet dynamique vectoriel4

Une chape fluide respectueuse de la santé et de l’environnement

La pollution intérieure est un sujet de préoccupation constant. Les chapes Agilia CHAPE THERMIC ne rejettent pas de composés organiques volatils (COV), lors de la mise en œuvre ou à l'usage. Votre santé et l'environnement sont ainsi préservés.

Une chape fluide coulée par un réseau de professionnels agréés

Les chapes sont mises en œuvre par 350 chapistes présents sur tout le territoire français. Membres du réseau PRO Agilia Chape, ils sont sélectionnés, formés, agréés et suivis par Lafarge.

Voir toutes les caractéristiques techniques

Classement UPEC

  • U4 P3 E3 C2 et U4 P3 E2 C2

Réaction au feu

  • Incombustible A1FL (décision 96/603/CE et arrêté du 21/11/02)

Masse volumique (mortier sec)

  • 2,0 t/m3

Durée pratique d’utilisation

Les chapes fluides doivent être coulées rapidement après la production en centrale à béton : 

  • jusqu’à 2h30 maximum pour les chapes à base de ciment, 
  • jusqu’à 3h pour les chapes à base d’anhydrite.

Il y a forcément une centrale à béton agréée proche de votre chantier : avec plus de 200 centrales à béton réparties sur tout le territoire français, Lafarge possède l’outil industriel le plus dense.

Résistances mécaniques 

  • Classe CT C20 F4

Dilatation thermique

  • ≤ 0,012 mm/m.K 

Conductivité thermique

  • ≥ 1,2 W/m.K

Température des locaux

  • Comprise entre +5°C et +30°C pendant et après le coulage

Tolérances de planéité

  • Pour les chapes à base de ciment ou d'anhydrite : ≤ 3 mm sous la règle de 2 m et 1 mm sous le réglet de 20 cm.

Étalement avant coulage

  • 23 cm ± 3 (mesure avec le cône Lafarge exclusivement)

Normes et réglementations

Normes

  • EN 13813 : matériaux de chapes et chapes

 

DTA

  • 13/14-1240*V2

 

DTU

  • 13.3 : dallages
  • 26.2 : chapes et dalles à base de liants hydrauliques
  • 51.3 : planchers en bois ou dérivés du bois 
  • 52.10 : mise en œuvre de sous-couches isolantes sous chape ou dalles flottantes et sous-carrelage scellé
  • 65.14 : exécution des planchers chauffants à eau chaude

 

CPT

  • 3164 : planchers réversibles à eau
  • 3774 : chapes fluides à base de ciment
  • 3578 v3 : chapes fluides à base de sulfate de calcium
  • 3606 v3 : planchers rayonnants électriques

Témoignages

Rénovation d’un mas provençal par un particulier, avec la réalisation d’un plancher chauffant à eau basse température (PECB)

« Il y a 6 ans, nous avons décidé de rénover un vieux mas dans la Drôme provençale. Pour le système de chauffage, nous avons opté pour un plancher chauffant eau basse température. En effet, nous avons ainsi pu garder l'esthétique des murs en pierres grâce à la suppression des radiateurs et surtout cela nous garantissait un confort optimum du chauffage grâce à la très bonne conductivité thermique de la chape d'enrobage. Les chapes fluides ont été coulées par un applicateur agréé Lafarge qui a su être à l'écoute de nos besoins. Concernant les revêtements, nous avons choisi dans la cuisine et le salon des dalles de pierre 40x60 et dans les autres pièces du parquet. À ce jour nous sommes toujours très satisfaits des choix que nous avons faits ! C’est vraiment un plaisir de pouvoir marcher pieds nus sans avoir la sensation d’un carrelage froid et de voir les enfants jouer dessus. »
Témoignage Anne-Sophie M. Cliousclat (26)

Réalisation d’un plancher chauffant à eau basse température (PECB) à l’aéroport de Paris CDG 2 par la SARL MATOS

« À la demande de Lafarge, nous avons accepté de nous prêter à une série d’expériences pour tester le comportement du produit dans les conditions du réel, c’est-à-dire avec une pente de 0,5 %. Nous avons également mesuré, grâce à un étalomètre la fluidité du mortier, dont la centrale avait baissé au préalable la fluidité autant que le permettait le contexte réglementaire. Nous avons ainsi obtenu un résultat de 20 cm sur l’étalomètre, ce qui a convaincu les acteurs principaux du projet.
Le cahier des charges prévoyait de couler une véritable dalle sandwich, soit deux chapes l'une sur l'autre : la première en Agilia CHAPE THERMIC pour recouvrir les tubes du plancher chauffant, la seconde en Agilia CHAPE NIVEL, appelée à recevoir une moquette. Des milliers de mètres carrés ont été réalisés dans une cadence soutenue, tout en respectant les délais minimum requis de mise en chauffe du plancher chauffant. Sans oublier les joints de fractionnement, la difficulté étant de les faire tenir sur le double polyane de désolidarisation sans percer la chape Agilia CHAPE THERMIC.​
 » 
Témoignage du co-gérant, Christophe Thiriet

À lire aussi